Euan Semple – You haven’t to train people to use your technology

Je réfléchis au problème d’adopter la technologie, et j’ai blogué dessus, j’ai tweeté à ce sujet hier. Je sortais d’une conférence où un tas de gens de la communication avaient dit que “nous avons un problème avec l’adoption”, ou “nos équipes n’ont pas accès à la technologie parce qu’elles travaillent dehors dans les rues” ou que sais-je encore… Et en me rendant à ma prochaine réunion, je suis passé à côté de personnes creusant dans la rue, et ils faisaient une pause et avaient tous leur smartphone à la main. Et j’ai pensé, hé bien, en fait, les problèmes d’adoption ou de gens qui n’ont pas accès à la technologie, de nos jours en fait cela veut simplement dire qu’ils n’aiment pas notre intranet ennuyeux et ce que nous faisons avec. Ils n’ont pas de problème à adopter la technologie dans les bonnes circonstances et avec la bonne motivation.

Et je pense que cela se rapporte à l’histoire des talents, vous n’avez pas besoin de former les gens à utiliser votre technologie; franchement, vous avez acheté les mauvais outils. Parce que personne ne vous formé à utiliser l’internet ou Facebook ou quoi que ce soit d’autre, c’est juste le devoir du concepteur de l’outil de le rendre aussi utile et facile à assimiler que possible. Ce n’est en général pas le point de vue des gens dans les applications business, tout autant intéressés à les rendre aussi obscurs et difficiles que possible. Pour toutes sortes de raisons, mais il s’agit aussi de propriété, n’est ce pas ? Je veux dire, c’est comme ce que nous avons vu il y a des années; des gens qui étaient avertis de ne pas dire sur le système interne qu’ils avaient telle expertise particulière, par exemple. Et qui en même temps le partageait joyeusement sur Linkedin sans y penser, mais c’est… Ensuite qui ont réfléchi, parfois de manière subtile, à qui ferait quoi avec cette information, et qu’ai-je à en tirer, et quel contrôle ai-je… Je suppose que c’est là le vrai changement, deux changements. Le premier est — avant la technologie la meilleure était disponible sur votre lieu de travail, c’était là où vous aviez les meilleurs ordinateurs, où vous aviez les réseaux les plus rapides… Ce n’est plus vrai depuis longtemps, et ce n’est vraiment, vraiment, plus vrai aujourd’hui.

Mais il y a aussi le fait que les individus sont de plus en plus conscients de… ils ont plus de contrôle sur les choses. Ils réalisent que ce que représentait pour eux une entreprise a cessé de l’être. Qu’ils doivent former des réseaux. Qu’ils doivent se connecter entre eux. Qu’ils doivent montrer qu’ils savent ce qu’ils savent, et être capable de quitter le navire quand ils le doivent, et chercher leur prochain poste. Aussi je pense que ces deux choses: la technologie devenue meilleure en-dehors, et les gens devenus plus conscients de l’importance de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier, c’est en partie ce qui rend les entreprises dépressives, elles commencent à le réaliser.

Autres vidéos

Euan Semple - Shrug off that victim mentality

Euan Semple - Shrug off that victim mentality

J'ai passé environ vingt ans dans une grande organisation, dans une grande entreprise, et je suis très conscient des difficultés que cela représente, de leurs dysfonctionnements, et de ce qu'une vision du monde dans ce contexte a de non-trivial, et... mais c'est possible, et j'avais arrêté de me rendre à des réunions que pensais inutiles et je le disais. Je m'assurais que la plupart de mes réunions se faisaient avec des gens intéressants et pleins d'énergie qui m'aidaient à accomplir[...]
Euan Semple - If it's not unpleasant it's not work

Euan Semple - If it's not unpleasant it's not work

Vous savez, pour moi l'idée d'une retraite ne signifie rien. Je fais simplement, j'aime faire le travail pour lequel je suis payé, l'idée de m'arrêter de faire est bizarre. Je ferais aussi bien... l'idée de continuer de faire pendant 40 ans quelque chose que vous n'appréciez pas, pour devenir stable, et se faire plaisir après... et si... Et pourtant il y a encore tellement de gens qui font une réelle démarcation entre ce qui est travail et ce qui ne[...]
Euan Semple - My resistance to the whole Enterprise 2 / Social Business thing

Euan Semple - My resistance to the whole Enterprise 2 / Social Business thing

Je crois que la plus grande difficulté est l'espèce de contrat qu'il y a encore entre nous-même et les grandes entreprises pour lesquelles nous travaillons. Et je ne me souviens pas vraiment, parce que je ne me rappelle pas les détails, mais j'ai entendu parler d'une entreprise qui a récemment commencé à déployer des plateformes sociales, et c'était comme si la direction générale se rendait soudain compte de ce qui... de ce pourquoi ils avaient fait ce choix, et les[...]
Euan Semple - Enabling small cracks in the surface

Euan Semple - Enabling small cracks in the surface

Dans un des chapitres de mon livre, j'ai parlé de la manière dont... Si la démocratie se débat avec les modes de gouvernements, et nos manières civiques de nous auto-organiser, et si les entreprises sont de plus en plus... comme d'habitude si elles prennent des parties significatives de nos vies, et de notre temps, de notre énergie, pourquoi n'essayons-nous pas de manifester d'avantage de principes démocratiques à l'intérieur des entreprises ? Et, vous savez, Tracy Fenton tient cette compétition pour[...]
Euan Semple - The whole industrial corporate thing isn't normal

Euan Semple - The whole industrial corporate thing isn't normal

Je pense que nous avons juste créé un monde dans lequel il est moins pénible de rester endormi au travail. Il est devenu plus simple d'attendre que votre chef vous dise ce qu'il faut faire. Vous avez été rappelé à l'ordre, et si vous avez essayé de faire autre chose que ça dans bien des circonstances de travail... Mais je crois sincèrement que tout le monde a l'envie et la volonté de prendre la responsabilité de prendre sa vie en[...]

Comments over the web

Loading Facebook Comments ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *