Ray Wang – Engagement Applications

We’re just at the beginning. I think we are missing a lot of things. I mean what we are trying to accomplish is a category of applications I’m calling ‘engagement applications’, and these engagement applications have to be able to deliver information in right time, not real time but right time, based on context, like location or context such as semantic, or context such as the relationship you’re in. Right, because afterwards if you want to get more technical.. I dunno how technical you are, so if I get too technical or not technical.

So, the things, for example, on role-based security, that’s going to dictate what I share with you. And the elements in complex event processing that going to determine the rules in our rooms, of each interaction that I’m going to automate over time. Right, so the soft learning mechanism and predictive tools that organize and drive correlation. So we need to put these together and then we need action frameworks that create offers or suggestions that tie back to our networks, tie back to other data, right. So it would living in that kind of engagement world where the engagement of, you, between a person to person or person to machine or machine to machine becomes very important and so, how we structure this new world, of not just peer to peer, its almost machine to machine, those individual relationships.

That’s really where the power is going to come from, it’s how we understand the individual.

Autres vidéos

John Bordeaux - The language is they want to change

John Bordeaux - The language is they want to change

Vous savez, c'est drôle. Le langage est qu'ils veulent changer. E" lorsque vous mettez cela sur la table, les gens pensent "Oh vous savez, nous avons la culture idoine pour le social business, parce qu'ils veulent changer. Et, là encore, j'ai eu le privilège de travailler avec de grands clients à l'international. La plus grande partie de ma vie c'est passé avec le secteur public. Je travaille maintenant pour le secteur privé depuis quelques années, et c'est édifiant. Mais lorsque[...]

John Bordeaux - It is the community not the corporations

John Bordeaux - It is the community not the corporations

La dernière fois que les entreprises se sont davantage impliquées dans la société civile, nous avons eu des villes ouvrières et des enfants travaillant dans des ateliers clandestins. Je préférerais qu'elles ne se soient pas investies dans leurs systèmes actuels d'incitations et de notions de résultats trimestriels. Non, je préférerais que les entreprises soient plus impliquées. Et vous voyez de quelle manière, non ? Dans le système éducatif, les talents du 21ème siècle, je peux voir quelques initiatives ici et[...]

John Bordeaux - We are disengaged with where our work is being done

John Bordeaux - We are disengaged with where our work is being done

Un des aspects sombres est que je peux dire que je collabore parce que mes coéquipiers se rencontrent plusieurs fois par semaine et cela ne nous prend pas trop de temps; c'est plutôt rapide; nous sommes géographiquement éparpillés. Mais si la hiérarchie de la réunion - si la dynamique de la réunion, et la dynamique des conversations, et l'état d'esprit autour de la table est autour d'une seule idée, en fait je prends un raccourci. Je dis que je collabore mais en[...]

John Bordeaux - The true nature of the network economy

John Bordeaux - The true nature of the network economy

Et le plus - le plus tôt nous pourrons réaliser que tous les réseaux sont connectés, et nous déciderons de nous débarrasser de ces choses - et mettre des barrières, oh, personne n'y croit plus. Vous savez, c'est n'importe quoi. C'est complètement faux pour une raison, un être humain sera sur votre réseau, puis il rentrera chez lui et se mettra sur son réseau personnel, et vous reliez juste les réseaux. Je veux dire, soyons franc sur la sécurité nationale.[...]

John Bordeaux - Creativity is the core aspect

John Bordeaux - Creativity is the core aspect

J'ai eu le privilège de travailler sur une étude pour le Congrès, le projet de réforme de la sécurité nationale, et j'ai pu rencontrer des gens vraiment remarquable dans le système de sécurité nationale des Etats-Unis au cours des années. Et un commentaire qu'un monsieur a fait était, vous savez, au cours d'une crise, nous nous sommes assis dans la salle de sécurité, et nous avons écouté l'analyste économique qui nous expliquerait comment l'économie régionale serait affectée. Nous avons écouté l'analyste militaire, et ils[...]

John Bordeaux - Companies are not integrating into communities

John Bordeaux - Companies are not integrating into communities

Les entreprises ne s'intègrent pas dans les communautés, et voici une réflexion, parce qu'elles n'en n'ont pas besoin. Nous pouvons arrêter l'enregistrement et être un peu pessimistes à ce sujet, mais les entreprises ne s'intègrent pas aux communautés parce que a) je peux trouver une communauté qui serve mieux mes intérêts pour mener mes affaires. Aussi, je vais juste acheter un opérateur local dans un autre pays où la culture me satisfait mieux parce que les lois sont moins contraignantes,[...]

David Terrar - The nature of the organization is changing

David Terrar - The nature of the organization is changing

Je crois que la nature de l'entreprise est en train de changer. Le travail a toujours été social et les entreprises maintenant deviennent des objets sociaux et sont connectées comme elles ne l'ont jamais été. Aussi, je pense que leur rôle et leur nature et la manière dont elles interagissent sont en train de changer. Je pense que nous allons vers un monde où il y aura beaucoup plus de collaboration entre les entreprises et c'est une bonne chose. Et[...]

David Terrar - Not throwing away the good ideas of the past

David Terrar - Not throwing away the good ideas of the past

Je crois que nous avons traversé une période, sans doute dans les années quatre-vingt-dix, où les entreprises ont commencé à essayer de ce débarrasser des couches de management intermédiaire. Et nous avons abouti à une approche du management plus matricielle dans certaines entreprises. Et je pense que nous nous dirigeons vers un monde où les managers intermédiaires traditionnels sont souvent des gens qui mettent des bâtons dans les roues, et ne sont pas vraiment nécessaires. Et en fait, avec les[...]

David Terrar - Their purpose is not all about growing business

David Terrar - Their purpose is not all about growing business

Disons, un de mes clients est dans la comptabilité. J'ai beaucoup de comptables parmi mes clients. Mais leur raison d'être n'est pas uniquement de percevoir des honoraires de leurs clients et de faire des profits. Ce qu'ils essayent de faire, c'est aider les entreprises à se développer et à grandir, et donc ils se voient comme un conseil en organisation qui va aider les entreprises à devenir plus grosses, meilleures, à obtenir un retour, à vraiment aider les fondateurs à obtenir[...]

David Terrar - We are living in a world of digital disruption

David Terrar - We are living in a world of digital disruption

L'autre chose que je crois réellement importante est... cela revient à la créativité et à la génération d'idées. Prenez du recul pour un moment. En ce moment, nous vivons dans un monde où le cloud, le social et le mobile, trois technologies disruptives surviennent simultanément. Nous n'avons jamais eu trois disruptions technologiques en même temps au cours des quarante dernières années des technologies de l'information. ET c'est pourquoi nous vivons un monde de disruption digitale, ce qui explique d'une autre[...]

Comments over the web

Loading Facebook Comments ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>