Le projet

Les entreprises font aujourd’hui face à une des périodes les plus difficiles de leur histoire. Une économie en berne, de multiples menaces géopolitiques, environnementales et sociétales, sont en train de dresser la scène pour des changements qui pourraient être les radicaux depuis la révolution industrielles du début du XIXème siècle.

Parallèlement, une évolution sans précédent de la technologie permet à chacun de nous de se connecter à n’importe qui, de partager informations et savoir sans quasiment d’autre limite que celle de la vitesse de la lumière, procurant à ces mêmes entreprises une gamme entière de nouvelles opportunités (ainsi que, disons-le, de menaces).

La définition, tant d’un cadre théorique que d’une approche fiable, de l’Entreprise 2.0 et des sujets qui y sont associés relèvent d’une gageure, alors que la plupart des pratiques et des initiatives en ce domaine n’en sont qu’au stade de l’expérimentation. Prévoir le futur, même proche, requiert bien plus que recourir à des outils ou à des études.

Le problème

L’entreprise collaborative, en tant que modèle d’organisation comme en tant qu’approche opérationnelle, en est encore aux balbutiements. La plupart des outils que nous utiliserons dans dix ans et qui influenceront nos comportements, tant dans notre vie personnelle que dans le cadre professionnel, n’existent pas encore. Même s’il existe de nombreux indices sur les axes autour desquels les entreprises doivent se redéfinir (co-création de valeur, logique à dominante service, recentrement autour du client), il n’existe pas à ce jour de consensus sur ce que seront les forces de l’entreprise dans quelques années.

Prototyper des réponses

Dans une telle situation complexe, l’objectif du projet Future of Collaborative Enterprise est d’esquisser quelques pistes permettant une meilleure compréhension de l’évolution des organisations à l’ère du web social, et de permettre à toute personne intéressée par la transformation de l’entreprise d’utiliser, de remixer et d’améliorer ces pistes.

Pour ce faire, nous interviewons des universitaires, des praticiens et des experts de domaines divers (social business, anthropologie, sociologie, philosophie, technologies de l’information, éducation, recherche scientifique, etc.) en suivant une méthodologie inspirée de Delphi, et construirons ensuite des scénarios à partir des éléments recueillis, à l’aide de méthodes empruntées au design thinking, pour construire des tentatives de réponses.

Itérer

Les changements que nous vivons sont trop profonds pour être circonscrits, et chaque question posée en amène d’autres. C’est pourquoi le projet Future of Collaborative Enterprise ne peut se concevoir que d’une manière socratique et itérative. Nous vous invitons donc à continuer avec nous ce voyage, et à en découvrir la phase suivante à la page “Continuons“.